Michel Duvoisin

3 200

RIO DEL OSMARIN

Aquarelle – 80x80cm

3 200


Michel Duvoisin

Share Button

Email : aqua.duvoisin@wanadoo.fr

Site : http://www.michelduvoisin.fr

Nationalité : Française

Résidence : France

Biographie : Après des études en mécanique générale, Michel Duvoisin exerce le métier de dessinateur en vues éclatées pour catalogues techniques. Dés l’âge de 22 ans, il crée sa société d’édition technique. Pour celle-ci, il devient illustrateur publicitaire en travaillant la gouache et l’acrylique. Parallèlement, vers l’âge de 35 ans il commence à peindre pour son plaisir et découvre l’aquarelle. En 1986, le jour de son 40ème anniversaire, il fête son premier vernissage dans une galerie du Marais à Paris (rue Vieille-du-Temple). Il cesse alors toute activité en dehors de la peinture et se consacre exclusivement à son art. Depuis, et jusqu’à aujourd’hui, ses expositions se sont succédées en France et parfois en Europe. A sa première présentation au Salon des Artistes Français, il obtient la médaille d’Argent et, deux ans après, en 1990, la Médaille d’Or des Artistes Français. Ses aquarelles sont très souvent reproduites en cartes postales, posters et calendriers et depuis 1999, une vingtaine de ses reproductions sont présentes dans la collection d’un important éditeur des Etats-Unis, Classic-collections. En 2003, il présente une exposition personnelle à Vincennes(94) sous le patronage du Ministère de la Culture. Depuis 1999, il anime des stages d’aquarelle spécialement orientés vers les carnets de voyages et se fait connaître pour cette activité, ce qui lui vaut de participer en octobre 2011, comme animateur, à la première « Croisière des Arts » avec Costa-Croisière de Venise à Istanbul. Depuis 2001, il publie chaque année aux éditions EQUINOXE de St. Rémy de Provence un carnet de voyage sur une région, une ville ou un quartier de Paris, voire un monument. Extraits de textes … Où Duvoisin est incomparable, c’est dans la reproduction des pierres, il les peint comme Chardin peignait ses pipes et ses torchons, Cézanne ses pommes, Corot les ombres de Rome, Ingres la peau des femmes. Ce sont des pierres vraies, telles qu’on en voit très rarement dans la peinture… Jean DUTOURD de l’Académie française (extrait du texte du livre « PARIS ») …Très peu d’œuvres, parmi la multitude de celles consacrées à Paris, suscitent une véritable surprise lorsqu’on les découvre. Ces instants de grâce et de paix retrouvée évoquent, sans nostalgie, la force des lieux connus ou insolites qui révèle au promeneur une vision tendre et toujours renouvelée… Jacques CHIRAC (extrait de la préface du livre « Paris » )

Section :

Visite virtuelle

qr code generator

Téléchargez le lecteur de QR codes pour localiser les oeuvres dans la salle d’exposition.

Pour apple, android ou windows :